D'ici à 2050, 100% de gaz vert pourrait circuler dans les tuyaux

Local et renouvelable, le gaz vert est produit à partir de matières organiques (comme par exemple les résidus de cultures, les bouses de vache).

Visuel d'illustration Visuel d'illustration
Visuel d'illustration

Le saviez-vous ? Vous pouvez vous chauffer ou faire cuire vos pâtes grâce à un gaz renouvelable : le gaz vert !

Le gaz vert, qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une énergie 100% renouvelable produite localement à partir de déchets des territoires, de résidus agricoles, d'effluents d'élevage. Le gaz vert a les mêmes vertus que le gaz, vous pouvez donc vous chauffer, cuisiner, et même rouler avec ce gaz renouvelable.

Parce que partout dans le monde, on marche pour lutter contre le réchauffement climatique, chez GRDF nous avons l'ambition d'atteindre 100% de gaz vert d'ici à 2050 !

Pour en savoir plus sur les conditions d'atteinte de cette ambition en France :

Accéder à l'étude

Comment ça fonctionne ? Comment produit-on du gaz vert ?

Les déchets et la matière organique sont collectés, transportés et triés sur un site de méthanisation. Une fois introduits dans le méthaniseur, ils sont mélangés et chauffés. Lors de cette étape les bactéries vont transformer les déchets et la matière organique en biogaz. Le biogaz est ensuite purifié et odorisé pour devenir du gaz vert ! Il peut ainsi être injecté dans le réseau de distribution de gaz et être utilisé pour vous chauffer, cuisiner et même rouler.

Visuel d'illustration

Témoignages Ils sont passés à la transition écologique !

Pour avoir une énergie plus propre, il faut se salir les bottes

Pour créer de l'énergie plus verte, il faut savoir cultiver le changement

Il en faut du culot pour créer de l'énergie plus propre avec du fumier

Pour créer de l'énergie plus verte, il faut savoir cultiver le changement

Ils soutiennent le développement de la méthanisation (agricole) selon un modèle durable

AFG
FNSEA
France Gaz Renouvelables
GRT Gaz
SER
WWF

Les bénéfices du gaz vert La méthanisation, un levier pour une agriculture durable

Les opportunités agronomiques, environnementales, énergétiques et économiques d'un modèle agricole intégrant la méthanisation sont nombreuses et variées.
Par ailleurs, l'intégration d'une unité de méthanisation dans nos systèmes de production agricole nécessite une réflexion sur les impacts qu'elle peut induire sur la logique et les pratiques de production, afin de s'inscrire dans un modèle durable.

Les conditions de durabilité de la méthanisation agricole :

  • Favoriser la mise en œuvre de pratiques agroécologiques au sein des exploitations agricoles contribuant à les rendre moins dépendantes d’intrants externes (engrais minéraux notamment), plus pérennes sur le plan économique et respectueuses de l’environnement
  • S’intégrer au contexte territorial grâce à une implication de l’ensemble des parties prenantes concernées afin, d’une part, d’adapter le projet aux spécificités environnementales, sociales et économiques du territoire, et d’autre part, de maximiser et partager les bénéfices induits par la méthanisation agricole (préservation de l’activité agricole, transition vers l’agroécologie, production d’une énergie renouvelable locale, solution de traitement de déchets locale et bas carbone, développement de l’emploi non délocalisable)
  • Contribuer à la résolution des défis sociétaux globaux et plus particulièrement à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, à la préservation de la biodiversité et à la sécurité alimentaire.

GRDF, distributeur de gaz Le rôle de GRDF

1

GRDF est le principal opérateur du réseau de distribution de gaz en France, quel que soit votre fournisseur.

2

Dans le cadre de ses missions de service public, GRDF est notamment chargé de favoriser, de manière non discriminatoire, l'insertion des énergies renouvelables, comme le gaz vert, dans les réseaux.

3

À ce titre, GRDF accompagne les acteurs de la filière biométhane pour mener à bien chaque étape de leur projet

Découvrir les missions de GRDF